Les tolérances géométriques

Les tolérances géométriques (normes internationales : fig. 3) permettent de corriger ces défauts et précisent les variations permises. Elles sont toujours restrictives par rapport aux tolérances dimensionnelles. Leur emploi ne doit pas être systématique. Un excès de spécifications amène un surcoût inutile. Les tolérances retenues doivent rester aussi larges que possible.

Symboles des tolérances géométriques :

Type de tolérance Signification Symbole
De forme Rectitude
Planéité
Circularité
Cylindricité
Ligne quelconque
Surface quelconque
D’orientation Inclinaison
Perpendicularité
Parallélisme
De position Localisation
Concentricité
Symétrie
De battement Battement simple
Battement total
Les flèches peuvent être noircies ou non.

 

Voir nos services en : Réalisation de plan

Voir nos services en : Modelisation 3D

 

Représentations des tolérances géométriques :

Inscription des tolérances
Les tolérances géométriques s’inscrivent dans un cadre à 2 ou 3 cases.
Case 1 : le symbole
Case 2 : la tolérance en mm précédée de ø lorsque la zone est cylindrique.
Case 3 : la lettre repère de l’élément de référence.

Comment inscrire des tolérances sur un plan

Comment inscrire des tolérances sur un plan

Repérage de l’élément de référence
Repérer l’élément de référence par :
1/ Un pied: triangle dont l’un des côtés touche l’élément
2/ Une lettre majuscule placée dans un carré

Variantes
Lorsque l’élément de référence est près des cases, il est possible de le relier directement à celle-ci.

Repérer l’élément de référence sur le plans

Repérer l’élément de référence sur le plans

L’élément de référence est un axe
Lorsque l’élément de référence est un axe ou un plan médian, placer le pied :
a/ sur le contour, ou
b/ sur la ligne d’attache dans le prolongement de la ligne de cote, ou
c/ sur l’axe ou le plan médian si cet élément peut être déterminé avec une précision suffisante.

Repérer l’élément de référence sur le plans par rapport à un axe

Repérer l’élément de référence sur le plans par rapport à un axe

Planéité d’une surface
La surface considérée doit être comprise entre les plans P1 et P2, parallèle, espacés de 0,1 mm.

Symbole de Planéité d'une surface

Symbole de Planéité d’une surface

Rectitude d’un axe
L ‘axe du cylindre considéré doit être compris à l’intérieur dune zone cylindrique de Ø 0,05 mm.

rectitude axe

Rectitude d’un axe

Cylindricité d’un cylindre
La surface considérée doit être comprise entre les cylindres C1 et C2 coaxiaux dont la différence des rayons est 0,04 mm.

Cylindricité d'un cylindre

Cylindricité d’un cylindre

Circularité d’un cylindre
Tous les points du pourtour de chaque section droite doivent être compris dans une couronne circulaire de largeur 0,05 mm.

Circularité d’un cylindre

Circularité d’un cylindre

Forme d’une surface quelconque
La surface considérée doit être comprise entre deux surface enveloppes des sphères de diamètre 0,04 dont les centres sont situés sur une surface sphérique.

tolérance d’une surface quelconque

tolérance d’une surface quelconque

 

Battement simple radial
La pièce étant en rotation autour de l’axe de référence (A B), dans chaque section droite de la surface cylindrique tolérancée, le battement ne doit pas dépasser 0,06 mm.

battement simple radial

Battement simple radial

symbole diamètral

symbole diamètral

Lorsque la zone de tolérance est cylindrique, placer le signe Ø devant la tolérance.

L’absence du signe Ø signifie que la zone de tolérance est comprise soit entre 2 droite, 2 plans, 2 cercles, 2 cylindres, 2 surfaces quelconques…etc.

Inclinaison de 2 surfaces
La surface considérée doit être comprise entre les plans P1 et P2 parallèles, espacés de 0,1 mm et inclinées de 30° par rapport au plan de référence (A).

Tolérancement de l'Inclinaison de 2 surfaces

Tolérancement de l’Inclinaison de 2 surfaces

Inclinaison d’un axe et d’une surface
Dans le plan indiqué sur le dessin, l’axe du trou considéré doit être compris entre les 2 droites D1 et D2, parallèles espacées de 0,15 mm et inclinées à 60° par rapport au plan de référence (B).

Tolérancement de l'Inclinaison d’un axe et d’une surface

Tolérancement de l’Inclinaison d’un axe et d’une surface

Perpendicularité de 2 surfaces planes
La surface considérée doit être comprise entre les plans P1 et P2, parallèle, espacés de 0,1 mm et perpendiculaires au plan de référence (A).

Perpendicularité de 2 surfaces planes

Perpendicularité de 2 surfaces planes

Perpendicularité d’un axe et d’une surface
Cas 1, la surface plane est usinée avant la surface cylindrique.
L’axe du trou considéré doit être compris à l’intérieur d’une zone cylindrique de Ø 0,15 mm, perpendiculaire au plan de référence (B).

Perpendicularité d’un axe et d’une surface

Perpendicularité d’un axe et d’une surface

Perpendicularité d’un axe et d’une surface
Cas 2, la surface cylindrique est usinée avant la surface plane.
Le plan considéré doit être compris entre les plans P1 et P2, parallèles, espacés de 0,01 mm et perpendiculaires à l’axe (C) droite de référence.

Perpendicularité d’un axe et d’une surface

Perpendicularité d’un axe et d’une surface

Parallélisme de 2 surfaces
Lorsque les surfaces ne sont pas usinées simultanément, placer un pied sur la surface usinée la première (la plus fine), elle servira de plan de référence.
L’une des surfaces étant prise comme plan de référence (par exemple A), l’autre surface doit être comprise entre les plan P1 et P2, parallèles à A et espacés de 0,06 mm.

Parallélisme de 2 surfaces

Parallélisme de 2 surfaces

Parallélisme d’un axe et d’une surface
L’axe du trou considéré doit être compris à l’intérieur d’une zone cylindrique de Ø 0,05 mm parallèle au plan de référence (B).

Parallélisme d’un axe et d’une surface

Parallélisme d’un axe et d’une surface

Parallélisme de 2 axes
L’axe du trou considéré doit être compris à l’intérieur d’une zone zone cylindrique de Ø 0,1 mm, parallèle à l’axe du cylindre (C) droite référence.

Parallélisme de 2 axes

Parallélisme de 2 axes

Localisation d’un élément
La position théorique de l’axe est définie par les cotes encadrées.
L’axe du trou réalisé doit être compris à l’intérieur de la zone cylindrique de 0,05 mm dont l’axe est la position théorique.

Localisation d’un élément

Localisation d’un élément

Coaxialité de 2 cylindres
L’axe du cylindre de Ø 10 doit être compris à l’intérieur de la zone cylindrique de Ø 0,12 mm dont l’axe est confondu avec celui du cylindre (A).

Coaxialité de 2 cylindres

Coaxialité de 2 cylindres

Symétrie d’une rainure
Le plan médian de la rainure doit être compris entre les plans P1 et P2 symétriques par rapport au plan médian de (B) et espacés de 0,06 mm.

Symétrie d’une rainure

Symétrie d’une rainure

Battement simple axial
La pièce étant guidée en rotation autour de l’axe de tolérance (C), pour chaque cercle pris sur la surface latérale, le battement ne doit pas dépasser 0,04 mm.

battement simple axial

Battement simple axial

Battement total radial et axial

Battement total radial et axial

Battement total radial et axial

Note : Les tolérances de battement sont éventuellement réparties entre les autres tolérances géométriques, lors de l’étude de fabrication de la pièce

 

Voir nos services en : Réalisation de plan

Voir nos services en : Modelisation 3D

Les commentaires sont fermés.

  • Maintenance sous 24 h     Modélisation de vos outillage et machine en 3D     Venez voir nos vidéo