Vocabulaire des engrenages

Spécialiste de l’engrenage, l’entreprise Dassonville  est basée à Wattrelos, en Haut de France Nord 59 et à proximité de Lille

Depuis 1934, Dassonville fait rimer ingéniosité, technicité, réactivité et flexibilité pour répondre aux différentes demandes en matière de conception et fourniture de pièces d’engrenage, y compris les plus exigeantes et les plus urgentes : matières dures ou souples, métaux ou plastiques ; engrenages droits ou hélicoïdaux, coniques ou spiroconiques ; dentures, crans, cannelures ou rainures ; pignons, couronnes, poulies, crémaillères ou systèmes mécaniques ; fraisage et tournage à commande numérique ou traditionnels…

Les pièces peuvent être fabriquées à l’unité ou en séries, dans le strict respect du cahier des charges, fourni sur plans ou élaboré par les experts du bureau d’étude de Dassonville.

Créer et concevoir une pièce souvent unique, toujours spécifique, parfois très complexe, qui se doit d’être solide et de durer, petit élément indispensable au fonctionnement d’un grand ensemble : c’est le métier et la spécialité de l’entreprise Dassonville depuis près de 83 ans.

Analyser et jauger la matière, pour en extraire la quintessence. La tailler et la sculpter, pour obtenir la forme souhaitée. La contrôler et la rectifier, jusqu’à aboutir à la perfection : la conception d’un engrenage est un art,  dont les techniciens de Socomo se veulent les orfèvres, héritiers d’une tradition de l’excellence.

 

Pour mieux nous comprendre, voici le vocabulaire des engrenages :

 

1.1.1.1

roue dentée

organe denté destiné à en mouvoir un autre, ou à être mû par l’action des dents venant successivement en contact

1.1.1.2

engrenage

mécanisme élémentaire constitué de deux roues dentées, mobiles autour d’axes de position relative invariable, et dont l’une entraîne l’autre par l’action des dents venant successivement en contact

1.1.1.3

train d’engrenages

combinaison d’engrenages

1.1.1.4

engrenage parallèle

engrenage dont les axes sont parallèles

1.1.1.5

engrenage concourant

engrenage dont les axes sont concourants

1.1.1.6

engrenage gauche

engrenage dont les axes sont gauches

1.1.1.7

entraxe

plus courte distance entre les axes d’un engrenage

1.1.1.8

angle des axes

plus petit angle dont on doit faire tourner un des axes pour l’amener en superposition (engrenage conique) ou en parallélisme (engrenage gauche) avec l’autre, de telle sorte que les sens de rotation des roues soient opposés

1.1.1.9

train planétaire

train épicycloïdal

combinaison d’éléments coaxiaux dont l’un ou plusieurs sont des couronnes (1.1.2.8) et l’autre ou plusieurs autres sont des porte-satellites (1.1.2.10) qui tournent autour de l’axe commun et qui portent un ou plusieurs satellites (1.1.2.9) engrenant avec la ou les roues solaires (1.1.2.7)
Roue solaire Couronne Satellite(s) Porte-satellites

1.1.2   Roues conjuguées

1.1.2.1

roue conjuguée

l’une quelconque des deux roues d’un engrenage, considérée par rapport à l’autre

1.1.2.2

pignon

celle des deux roues d’un engrenage qui a le plus petit nombre de dents

1.1.2.3

roue

celle des deux roues d’un engrenage qui a le plus grand nombre de dents
Note 1 à l’article: Roue est une abréviation de «roue conjuguée du pignon», lorsque le terme est employé de toute évidence par opposition à «pignon».

1.1.2.4

roue menante

celle des roues d’un engrenage qui entraîne l’autre

1.1.2.5

roue menée

celle des roues d’un engrenage qui est entraînée par l’autre

1.1.2.6

roue intermédiaire

roue commune à deux engrenages et qui est menée dans l’un et menante dans l’autre

1.1.2.7

roue solaire

<train planétaire> roue intérieure à denture extérieure

1.1.2.8

couronne de train planétaire

<train planétaire> roue extérieure à denture intérieure

1.1.2.9

satellite

<train planétaire> la (ou l’une des) roue(s) intermédiaire(s) montée(s) sur le porte-satellite

1.1.2.10

porte-satellite

<train planétaire> organe coaxial qui porte un ou plusieurs satellites

1.1.2.11

segment denté

roue dentée sur moins de 360°

1.1.2.12

nombre de dents

nombre de dents d’une roue d’engrenage complète

1.1.2.13

secteur denté

partie d’une roue dentée

1.1.3   Vitesses relatives

1.1.3.1

rapport d’engrenage

quotient du nombre de dents de la roue par celui du pignon, les deux organes étant considérés comme complets

1.1.3.2

rapport de transmission

quotient de la vitesse angulaire de la première roue menante d’un train d’engrenages par celle de la dernière roue menée
Note 1 à l’article: En cas de nécessité, il convient de donner au rapport de transmission le signe + lorsque les vitesses angulaires sont de même sens et le signe — lorsqu’elles sont de sens inverses.

1.1.3.3

engrenage réducteur

train d’engrenages réducteur
engrenage ou train d’engrenages dont la vitesse angulaire de la dernière roue menée est inférieure à celle de la première roue menante

1.1.3.4

engrenage multiplicateur

train d’engrenages multiplicateur
engrenage ou train d’engrenages dont la vitesse angulaire de la dernière roue menée est supérieure à celle de la première roue menante

1.1.3.5

rapport de réduction

rapport de transmission d’un engrenage (ou d’un train d’engrenages) réducteur

1.1.3.6

rapport de multiplication

inverse du rapport de transmission d’un engrenage (ou d’un train d’engrenages) réducteur

1.1.4   Surfaces primitives et de référence

1.1.4.1

surface primitive de fonctionnement

surface géométrique décrite par l’axe instantané du mouvement relatif de la roue conjuguée par rapport à la roue considérée, dans un engrenage donné
Note 1 à l’article: Les surfaces primitives de fonctionnement des engrenages parallèles ou concourants roulent sans glisser l’une sur l’autre. Celles des engrenages gauches (cylindriques et hypoïdes) glissent l’une sur l’autre suivant leurs lignes de flancs.

1.1.4.2

surface de référence

surface conventionnelle et imaginaire par rapport à laquelle sont définies les dimensions de la denture d’une roue

1.1.4.3

de référence

qualificatif applicable à tout terme défini à partir de la surface de référence

1.1.4.4

de fonctionnement

qualificatif applicable à tout terme défini à partir de la surface primitive de fonctionnement d’une roue d’un engrenage

1.1.4.5

plan primitif

surface primitive de fonctionnement d’une crémaillère ou d’une roue plate, de même que tout plan tangent à la surface primitive de fonctionnement d’une roue
Note 1 à l’article: Le plan primitif d’un engrenage est le plan tangent commun aux deux surfaces primitives de fonctionnement.

1.2   Caractéristiques de la denture

1.2.1   Termes généraux

1.2.1.1

dent

chacun des éléments d’une roue d’engrenage qui s’engagent dans les espaces séparant les éléments similaires d’une roue conjuguée et qui, par leur forme, assurent l’entraînement de l’une des roues par l’autre

1.2.1.2

entredent

espace séparant deux dents voisines d’une roue

1.2.1.3

denture

ensemble des dents d’un organe denté

1.2.1.4

pas

distance entre les profils homologues de deux dents consécutives mesurée suivant une procédure définie

1.2.1.5

module

quotient du pas mesuré sur la surface de référence, exprimé en millimètres, par le nombre л

1.2.1.6

diametral pitch

quotient du nombre n par le pas mesuré sur la surface de référence et exprimé en inches

1.2.1.7

valeur réduite d’une dimension

quotient de la dimension considérée exprimée en millimètres, par le module
Note 1 à l’article: Lorsque la dimension considérée est le déport, la valeur réduite s’appelle «coefficient».

1.2.1.8

largeur effective

partie de la largeur de dent qui est considérée comme supportant la charge

1.2.2   Surfaces de tête et de pied

1.2.2.1

surface de tête

surface de révolution, coaxiale à la roue, limitant les extrémités extérieures (intérieures) des dents d’une roue extérieure (intérieure)

1.2.2.2

saillie

partie de la dent d’une roue d’engrenage située entre la surface de référence et la surface de tête

1.2.2.3 Crête de dent

sommet de dent
partie de la surface de tête qui est entre les deux arêtes d’une dent

1.2.2.4

surface de pied

surface de révolution, coaxiale à la roue, limitant les extrémités intérieures (extérieures) des dents d’une roue extérieure (intérieure)

1.2.2.5

creux

partie de la dent d’une roue d’engrenage située entre la surface de référence et la surface de pied

1.2.2.6

fond de dent

partie de la surface de pied comprise entre les flancs de raccord

1.2.2.7

roue à denture extérieure

roue dont la denture a sa surface de tête située à l’extérieur de sa surface de pied

Note 1 à l’article:

  • 1 Pour éviter toute ambiguïté, notamment dans le cas de roues coniques, considérer la section des deux surfaces par un plan perpendiculaire à l’axe de la roue.
  • 2 Une crémaillère (2.1.7.1) est considérée comme une roue à denture extérieure.

1.2.2.8

roue à denture intérieure

roue dont la denture a sa surface de tête située à l’intérieur de sa surface de pied

1.2.2.9

engrenage extérieur

engrenage dont les deux roues sont des roues à denture extérieure

1.2.2.10

engrenage intérieur

engrenage dont l’une des roues est une roue à denture intérieure

1.2.3   Flancs et profils

1.2.3.1

flanc

portion de la surface d’une dent comprise entre la surface de tête et la surface de pied

1.2.3.2

ligne de flanc de référence

ligne d’intersection d’un flanc par la surface de référence
Note 1 à l’article: Pour éviter toute ambiguïté, notamment dans le cas de roues coniques, considérer la section des deux surfaces par un plan perpendiculaire à l’axe de la roue.

1.2.3.3

ligne de flanc

ligne d’intersection d’un flanc de dent avec une coaxiale à cette dernière

 1.2.3.4

profil

ligne d’intersection d’un flanc par une surface donnée coupant la surface de référence

1.2.3.5

profil apparent

ligne d’intersection d’un flanc par une surface orthogonale aux génératrices de la surface de référence

1.2.3.6

profil normal

ligne d’intersection d’un flanc par une surface orthogonale aux lignes de flanc de référence

1.2.3.7

profil axial

ligne d’intersection d’un flanc par un plan contenant l’axe de la roue

1.2.3.8

profilàréaliser

profil défini par le concepteur

1.2.4   Qualificatifs de flanc

1.2.4.1
flanc conjugué
m
<engrenage> un des deux flancs en contact considéré par rapport à l’autre
1.2.4.2
flanc de droite
m
<observateur regardant à partir de celui des côtés de la roue conventionnellement choisi comme côté de référence> celui des deux flancs d’une dent qui est à la droite de la dent la plus haute quand la roue est verticale
1.2.4.3
flanc de gauche
m
celui des deux flancs d’une dent qui est à gauche de la dent la plus haute quand la roue est verticale
1.2.4.4
flancs homologues
m
<roue> flancs qui sont tous de droite ou tous de gauche
1.2.4.5
flancs anti-homologues
m
<roue> un ou plusieurs flancs de droite par rapport à un ou plusieurs flancs de gauche
1.2.4.6
flanc avant
m
celui des deux flancs d’une dent dans lequel se transmet le mouvement de, ou à, la roue conjuguée
1.2.4.7
flanc arrière
m
flanc anti-homologue du flanc avant d’une dent

1.2.5   Parties des flancs

1.2.5.1
flanc de saillie
m
portion de flanc comprise entre la surface de tête et la surface de référence
1.2.5.2
flanc de creux
m
portion de flanc comprise entre la surface de pied et la surface de référence
1.2.5.3
flanc actif
m
portion du flanc des dents d’une roue sur laquelle s’effectue le contact avec les flancs des dents de la roue conjuguée
1.2.5.4
flanc utilisable
m
portion maximale du flanc des dents d’une roue, susceptible d’être utilisée comme flanc actif
1.2.5.5
flanc de raccordement
m
portion du flanc comprise entre le flanc utilisable et la surface de pied
1.2.5.6
rayon limite d’engrènement
m
rayon de la surface imaginaire coaxiale à la roue passant par la ligne qui sépare le flanc utilisable du flanc de raccordement
1.2.5.7
rayon actif de pied
m
rayon de la surface imaginaire coaxiale à la roue passant par la ligne de flanc où se termine effectivement le contact en pied de dent, au cours de l’engrènement avec la roue conjuguée
1.2.5.8
arête de la dent
f
intersection du prolongement du flanc et de la surface de tête

1.2.6   Définitions en fonction des lignes de flanc

1.2.6.1
roue droite cylindrique
f
roue cylindrique dont les lignes de flanc de référence sont des lignes droites génératrices du cylindre de référence (2.1.1.1 )
1.2.6.2
roue droite conique
f
roue conique dont les lignes de flanc de référence sont des lignes droites génératrices du cône de référence (3.1.1.1)
1.2.6.3
roue hélicoïdale,
roue cylindrique dont les lignes de flanc de référence sont des hélices (1.4.1.1)
1.2.6.4
denture à droite
denture dont les profils apparents successifs paraissent tourner en sens horaire en s’éloignant d’un observateur regardant suivant les génératrices de la surface de référence
1.2.6.5
denture à gauche
denture dont les profils apparents successifs paraissent tourner en sens anti-horaire en s’éloignant d’un observateur regardant suivant les génératrices de la surface de référence
1.2.6.6
roue à chevrons
roue cylindrique dont une portion de la largeur de denture est à denture à droite et l’autre à denture à gauche, avec ou sans solution de continuité entre elles
1.2.6.7
roue conique spirale
roue conique dont les lignes de flanc de référence sont des lignes courbes autres que des hélices
1.2.6.8
roue conique hélicoïdale
roue conique dont les lignes de flanc de référence sont des hélices non cylindriques

1.3   Génération de la denture

1.3.1   Roue génératrice, interférence et modification de la forme du flanc

1.3.1.1
engrènement
mouvement commun de deux roues dont l’une entraîne l’autre par l’intermédiaire des dents en contact, et dont les vitesses angulaires ont un rapport prédéterminé
1.3.1.2
roue génératrice (d’une roue)
roue, réelle ou fictive, utilisée pour définir la denture de la roue considérée
Note 1 à l’article: Les flancs utilisables de cette roue sont l’enveloppe de ceux de sa roue génératrice, dans des conditions spécifiées de position et de mouvement relatifs.
1.3.1.3
interférence de tête,f interférence d’engrènement
<engrenage en fonctionnement> contact non tangentiel du sommet des dents d’une roue avec le flanc des dents de la roue conjuguée
1.3.1.4
dépouille de tête
modification intentionnelle de la forme du profil de la denture aux dépens de l’épaisseur de matière, à la tête
1.3.1.5
dépouille de pied
modification intentionnelle de la forme de profil de la denture aux dépens de l’épaisseur de matière, au pied
1.3.1.6
dégagement de pied
modification intentionnelle du flanc de raccord impliquant un enlèvement de matière obtenu, au moyen d’un outil de coupe à protubérance, en vue de faciliter les opérations postérieures au taillage
1.3.1.7
bombé,adj
réduction progressive de l’épaisseur d’une dent depuis la partie médiane vers chaque extrémité
1.3.1.8
dépouille d’extrémité
réduction linéaire ou progressive de l’épaisseur des dents à leurs extrémités, sur une courte portion de la largeur de denture

1.3.2   Définitions en fonction de la génération de la denture

1.3.2.1
roue cylindrique
roue dont la surface de référence est un cylindre
1.3.2.2
roue conique
roue dont la surface de référence est un cône
1.3.2.3
engrenage cylindrique
engrenage constitué de deux roues cylindriques conjuguées
Note 1 à l’article: Cet engrenage peut être qualifié de «droit» s’il est constitué de roues droites, ou d’ « hélicoïdal » s’il est constitué de roues hélicoïdales.
1.3.2.4
engrenage à chevrons
engrenage constitué de deux roues à denture hélicoïdale double (à chevrons)
1.3.2.5
engrenage conique
engrenage concourant, constitué de deux roues coniques conjuguées
Note 1 à l’article: Cet engrenage peut être qualifié de «droit» s’il est constitué de roues droites, ou d ‘ « hélicoïdal » s’il est constitué de roues hélicoïdales, ou «spiral» s’il est constitué de roues spirales.
1.3.2.6
vis
roue de forme cylindrique ou torique engrenant avec une roue à vis (voir 1.3.2.7)
1.3.2.7
roue à vis
roue dont les flancs sont susceptibles de contact linéaire avec les flancs d’une vis
1.3.2.8
engrenage à vis
engrenage constitué d’une vis et d’une roue à vis conjuguée
1.3.2.9
engrenage hypoïde
engrenage gauche constitué de deux roues de forme conique, ou approximativement conique, et décalée
1.3.2.10
roue hypoïde
l’une quelconque des deux roues d’un engrenage hypoïde

1.4   Notions géométriques et cinématiques utilisées dans les engrenages

1.4.1   Lignes géométriques

1.4.1.1
hélice
<sur un cylindre de révolution> courbe dont les tangentes font un angle constant avec l’axe du cylindre
1.4.1.2
angle d’hélice
angle aigu de la tangente à une hélice avec la génératrice du cylindre portant l’hélice
angle de spirale (3.1.2.12)
1.4.1.4
inclinaison
angle aigu de la tangente à une hélice avec un plan de section droite du cylindre portant l’hélice
1.4.1.5
pas hélicoïdal
distance entre deux points d’intersection consécutifs d’une hélice avec une génératrice du cylindre portant l’hélice
1.4.1.6
cycloïde
courbe plane décrite par un point d’une circonférence de cercle (cercle générateur) qui roule sans glisser sur une droite fixe (droite de base)
1.4.1.7
épicycloïde
courbe plane décrite par un point d’une circonférence de cercle (cercle générateur) qui roule sans glisser sur une circonférence de cercle fixe (cercle de base) et à l’extérieur de cette dernière
1.4.1.8
hypocycloïde
courbe plane décrite par un point d’une circonférence de cercle (cercle générateur) qui roule sans glisser sur une circonférence de cercle fixe (cercle de base) et à l’intérieur de cette dernière
1.4.1.9
développante de cercle
courbe plane décrite par un point d’une droite (droite génératrice) qui roule sans glisser sur une circonférence de cercle fixe (cercle de base)
1.4.1.10
développante sphérique
(sur la surface d’une sphère) courbe décrite par un point d’un grand cercle (cercle générateur) qui se déplace sur la sphère en roulant sans glisser sur un petit cercle fixe de la sphère (cercle de base)
1.4.1.11
octoïde,adj
adjectif qualifiant les lignes de conduite fermées en forme de huit décrites sur la surface sphérique imaginaire du talon des dentures des engrenages coniques générés par des roues plates à flancs plans
Note 1 à l’article: Ce terme est utilisé pour qualifier les termes relatifs aux formes de dents générées dans les engrenages coniques (développante approchée).
1.4.1.12
angle de roulement
angle dont l’arc sur un cercle de base de rayon égal à l’unité est égal à la tangente de l’angle de pression en un point donné de la développante à ce cercle
1.4.1.13
angle polaire
angle entre un rayon vecteur en un point de la développante et la ligne rayon passant par l’intersection de la développante et du cercle de base

1.4.2   Surfaces géométriques

1.4.2.1
hélicoïde développable
surface engendrée par le mouvement d’une droite tracée dans un plan tangent à un cylindre (cylindre de base) et faisant un angle constant avec la génératrice de contact du cylindre avec le plan
Note 1 à l’article: Le mouvement de la droite résulte uniquement du mouvement du plan qui roule sans glisser sur le cylindre de base.
Note 2 à l’article: L’intersection de l’hélicoïde développable par un plan perpendiculaire à l’axe du cylindre est une développante de cercle.
1.4.2.2
hélicoïde de développement sphérique
surface engendrée par le mouvement d’une droite tracée dans un plan tangent à un cône (cône de base) et faisant un angle constant avec la génératrice de contact du cône avec le plan
Note 1 à l’article: Le mouvement de la droite résulte uniquement du mouvement du plan qui roule sans glisser sur le cône de base.
1.4.2.3
axe instantané
<engrenage parallèle ou concourant> ligne fictive autour de laquelle se fait la rotation instantanée relative d’une roue par rapport à sa roue conjuguée
Note 1 à l’article: Pour le domaine des engrenages gauches, il convient de consulter la littérature relative à l’analyse vectorielle en mécanique.
1.4.2.4
générateur
point ou ligne qui par son déplacement engendre une ligne ou une surface

2   Roues et engrenages cylindriques

2.1   Roues cylindriques

NOTE — Les définitions ci-après s’appliquent également aux crémaillères qui sont considérées comme des roues cylindriques de diamètre infiniment grand.

2.1.1   Cylindres

2.1.1.1
cylindre de référence
surface de référence d’une roue cylindrique
2.1.1.2
cylindre primitif de fonctionnement
toute surface primitive de fonctionnement d’une roue cylindrique, dans un engrenage parallèle
2.1.1.3
cylindre de tête
surface de tête d’une roue cylindrique
2.1.1.4
cylindre de pied
surface de pied d’une roue cylindrique
2.1.1.5
profil (par abréviation de «profil apparent», 1.2.3.5)
ligne d’intersection d’un flanc par une surface orthogonale aux génératrices de la surface de référence
2.1.1.6
cercle de référence
ligne d’intersection du cylindre de référence par un plan perpendiculaire à l’axe de la roue
2.1.1.7
cercle primitif de fonctionnement
ligne d’intersection du cylindre
2.1.1.8
diamètre de référence
diamètre du cercle de référence
2.1.1.9
diamètre primitif de fonctionnement
diamètre du cercle primitif de fonctionnement
2.1.1.10
cercle de tête
m
ligne d’intersection du cylindre de tête par un plan perpendiculaire à l’axe de la roue
2.1.1.11
cercle de pied
ligne d’intersection du cylindre de pied par un plan perpendiculaire à l’axe de la roue
2.1.1.12
diamètre de tête
diamètre du cercle de tête
2.1.1.13
diamètre de pied
diamètre du cercle de pied
2.1.1.14
largeur de denture
largeur de la partie dentée d’une roue, mesurée suivant une génératrice du cylindre de référence

2.1.2   Hélices de roues hélicoïdales

2.1.2.1
hélice de référence
ligne de flanc de référence (1.2.3.2) d’une roue hélicoïdale
2.1.2.2
hélice primitive de fonctionnement
ligne de flanc (1.2.3.3), au droit du cylindre primitif de fonctionnement, d’une roue hélicoïdale
2.1.2.3
hélice de base
<roue hélicoïdale à développante (2.1.7.4)> ligne d’intersection de l’hélicoïde développable d’un flanc avec le cylindre de base
2.1.2.4
angle d’hélice
angle d’hélice de l’hélice de référence d’une roue hélicoïdale
2.1.2.5
angle d’hélice de base
angle d’hélice de l’hélice de base d’une roue hélicoïdale à développante
2.1.2.6
inclinaison
inclinaison de l’hélice de référence d’une roue hélicoïdale
2.1.2.7
inclinaison de base
inclinaison de l’hélice de base d’une roue hélicoïdale à développante
2.1.2.8
pas hélicoïdal
pas hélicoïdal (1.4.1.5) des hélices d’une roue hélicoïdale
2.1.2.9
pas axial
distance entre les points d’intersection de toute parallèle à l’axe d’une roue hélicoïdale avec deux flancs homologues consécutifs

2.1.3   Saillie et creux

2.1.3.1
hauteur de dent
distance radiale entre le cercle de tête et le cercle de pied
2.1.3.2
saillie(valeur)
distance radiale entre le cercle de tête et le cercle de référence
2.1.3.3
creux(valeur)
distance radiale entre le cercle de pied et le cercle de référence

2.1.4   Dimensions apparentes

2.1.4.1
plan apparent
plan perpendiculaire à l’axe
2.1.4.2
angle d’incidence apparent en un point
angle aigu entre le rayon passant par un point d’un profil et la tangente au profil en ce point
2.1.4.3
angle de pression apparent
angle d’incidence apparent au point où le profil coupe le cercle de référence
2.1.4.4
pas apparent
longueur de l’arc du cercle de référence compris entre deux profils homologues consécutifs
2.1.4.5
pas angulaire

quotient de la circonférence totale, exprimée en unités d’angle, par le nombre de dents

2.1.4.6
module apparent
quotient du pas apparent, exprimé en millimètres, par le nombre n (ou quotient du diamètre de référence, exprimé en millimètres, par le nombre de dents)
2.1.4.7
épaisseur apparente
longueur de l’arc de cercle de référence compris entre les deux flancs d’une dent
2.1.4.8
intervalle apparent
longueur de l’arc du cercle de référence compris entre les deux flancs situés de part et d’autre d’un entredent

2.1.5   Dimensions normales d’une roue hélicoïdale

2.1.5.1
angle d’incidence normal en un point
angle aigu entre une tangente au profil et la normale au cône de référence passant par le point de tangence
2.1.5.2
angle de pression normal
angle d’incidence normal en un des points de la ligne de flanc de référence
2.1.5.3
pas normal
longueur de l’arc compris entre les lignes de flanc de deux flancs homologues consécutifs mesurée le long d’une hélice du cylindre de référence, orthogonale aux hélices de référence
2.1.5.4
module normal
quotient du pas normal, exprimé en millimètres, par le nombre n
2.1.5.5
épaisseur normale
longueur d’une hélice orthogonale aux hélices de référence, comprise entre les deux flancs d’une dent
2.1.5.6
intervalle normal
longueur d’une hélice orthogonale aux hélices de références, comprise entre les deux flancs situés de part et d’autre d’un entredent
2.1.5.7
épaisseur de crête
plus courte distance mesurée le long d’une hélice sur le cylindre de tête entre deux flancs d’une dent

2.1.6   Cordes et écartement

2.1.6.1
corde de référence
plus courte distance entre les deux lignes de flanc de référence d’une dent
2.1.6.2
saillie à la corde de référence
plus courte distance entre le sommet de la dent et le milieu de la corde de référence
2.1.6.3
corde constante
<roue à développante> plus courte distance entre les deux lignes de contact des flancs d’une dent de la roue avec ceux de sa crémaillière de référence, lorsque les deux dents sont symétriquement superposées
2.1.6.4
saillie à la corde constante
distance radiale entre le milieu de la corde constante et le sommet de la dent
2.1.6.5
écartement
distance entre deux plans parallèles tangents aux deux flancs extrêmes d’un nombre donné de dents (roue extérieure) ou d’entredents (roue intérieure) consécutifs
2.1.6.6
cote sur billes
cote sur piges
distance mesurée entre deux billes ou deux piges situées dans deux creux de dents diamétralement opposés ou aussi proches que possible de cette position

2.1.7   Types de roues cylindriques

2.1.7.1
crémaillère
organe denté, de forme parallélépipédique, ou barre droite, ayant, sur une de ses faces, une série de dents identiques équidistantes
Note 1 à l’article: Une crémaillère peut être considérée comme une portion de roue cylindrique de diamètre infiniment grand.
2.1.7.2
roue cycloïdale
roue cylindrique dont les profils sont des courbes cycloïdales, exactes ou approchées
2.1.7.3
roue cylindrique à fuseaux
roue cylindrique dont les dents sont des fuseaux cylindriques ayant leur axe parallèle à l’axe de la roue
2.1.7.4
roue cylindrique à développante
roue cylindrique dont chaque profil apparent utilisable des dents est un arc, exact ou modifié, de développante de cercle
2.1.7.5
cercle de base
<dans une roue cylindrique à développante> «cercle de base» des développantes de cercle des profils de dents (1.4.1.9)
2.1.7.6
cylindre de base
cylindre, coaxial à la roue, ayant le cercle de base pour section droite
2.1.7.7
diamètre de base
diamètre du cercle de base
2.1.7.8
pas de base apparent
longueur de l’arc du cercle de base compris entre les origines de deux développantes appartenant à deux flancs homologues successifs
2.1.7.9
pas de base normal
longueur de l’arc d’une hélice sur le cylindre de base, orthogonale aux hélices de base, compris entre les origines de deux flancs homologues successifs
2.1.7.10
pas de base
distance entre deux développantes appartenant à deux flancs homologues successifs, mesurée sur la normale commune à ces deux développantes
2.1.7.11
épaisseur de base apparente
longueur du cercle de base compris entre les points de rebroussement des développantes des deux profils d’une dent
2.1.7.12
épaisseur de base réelle
longueur d’une hélice orthogonale aux hélices de base  comprise entre les hélices de base

2.1.8   Génération de la denture

2.1.8.1
tracé de référence
profil de crémaillère utilisé comme base pour définir les proportions de denture d’un système de roues à développante
2.1.8.2
crémaillère de référence
crémaillère fictive dont la section droite est définie par le tracé de référence
2.1.8.3
crémaillère génératrice
crémaillère pouvant s’emboîter dans la crémaillère de référence de façon que les dents de l’une remplissent exactement les entredents de l’autre
2.1.8.4
plan de référence
dans la crémaillère de référence, plan dans lequel le rapport de l’épaisseur au pas a une valeur normalisée donnée
2.1.8.5
ligne de référence
ligne d’intersection du plan de référence avec le plan du tracé de référence ou, dans le profil de référence, ligne par rapport à laquelle les dimensions des dents sont définies
2.1.8.6
déport
distance, mesurée suivant leur perpendicularité commune, entre le cylindre de référence d’une roue et le plan de référence de sa crémaillère de référence, quand la crémaillère et la roue sont superposées de façon que les flancs d’une dent de l’une soient tangents à ceux d’une dent de l’autre
Note 1 à l’article: Par convention, le déport est positif si le plan de référence est extérieur au cylindre; il est négatif s’il le coupe.
Note 2 à l’article: Cette définition est valable pour le taillage extérieur et pour le taillage intérieur, le profil considéré pour l’engrenage intérieur étant celui de l’entredent.
2.1.8.7
troncature
diminution de la saillie eu égard à la saillie définie par le tracé de référence
2.1.8.8
coefficient de déport
quotient du déport, exprimé en millimètres, par le module normal
2.1.8.9
coefficient de troncature
quotient de la troncature par le module normal

2.1.9   Outils de taillage par génération et leurs caractéristiques

2.1.9.1
outil crémaillère
outil de taillage par génération, en forme de crémaillère
2.1.9.2
outil pignon
outil de taillage par génération, en forme de roue cylindrique
2.1.9.3
fraise-mère
outil de taillage par génération, en forme de vis
2.1.9.4
angle nominal d’outil
angle de pression normal de la crémaillère de référence des roues taillées par l’outil
2.1.9.5
pas nominal d’outil
pas normal de la crémaillère de référence des roues taillées par l’outil
2.1.9.6
module d’outil
quotient du pas nominal d’outil, exprimé en millimètres, par le nombre n

2.2   Engrenages cylindriques

2.2.1   Types d’engrenages cylindriques

2.2.1.1
engrenage cycloïdal
engrenage constitué de deux roues cycloïdales conjuguées
2.2.1.2
engrenage cylindrique à fuseaux
engrenage constitué d’une roue cylindrique à fuseaux et de sa roue cylindrique conjuguée
2.2.1.3
engrenage cylindrique droit à développante
engrenage constitué de deux roues droites conjuguées à développante
2.2.1.4
engrenage parallèle hélicoïdal
engrenage parallèle constitué de deux roues hélicoïdales conjuguées
2.2.1.5
engrenage gauche hélicoïdal
engrenage gauche constitué de deux roues hélicoïdales conjuguées

2.2.2   Hauteurs et jeux

2.2.2.1
ligne des centres
ligne droite perpendiculaire aux deux axes, joignant les centres des cercles primitifs coplanaires de fonctionnement
2.2.2.2
hauteur utile
distance, sur la ligne des centres, entre les surfaces de tête de deux roues conjuguées
2.2.2.3
vide à fond de dent
distance, sur la ligne des centres, entre la surface de pied d’une roue et la surface de tête de la roue conjuguée
2.2.2.4
jeu primitif
longueur maximale de l’arc de cercle primitif de fonctionnement dont peut tourner une roue lorsque la roue conjuguée reste fixe
2.2.2.5
jeu entre dents
plus courte distance entre les flancs arrière de deux roues, quand les flancs avant sont en contact
2.2.2.6
jeu circulaire
longueur de l’arc du cercle de référence, égale au produit du diamètre de référence par le jeu primitif, divisé par le diamètre primitif de fonctionnement
2.2.2.7
battement angulaire
valeur maximale de l’angle dont peut tourner une roue lorsque la roue conjuguée reste fixe et que l’entraxe est à la valeur prescrite
2.2.2.8
enfoncement radial
distance dont il faut diminuer l’entraxe prescrit pour obtenir un contact simultané sur deux flancs (un gauche et un droit)

2.2.3   Rapport de conduite (engrenages parallèles)14)

2.2.3.1
ligne d’action
normale commune à deux profils conjugués apparents en leur point de contact
Note 1 à l’article: Dans un engrenage en développante à axes parallèles, la ligne d’action est une droite fixe, tangente commune aux deux cercles de base.
2.2.3.2
plan d’action
plan contenant les lignes d’action d’un engrenage parallèle à développante
2.2.3.3
ligne de conduite
lieu des points de contact successifs de deux profils conjugués apparents
Note 1 à l’article: Dans un engrenage en développante à axes parallèles, la ligne de conduite est le segment de la ligne d’action compris entre le cercle de tête de la roue menée et le cercle de tête de la roue menante.
2.2.3.4
point primitif
point de contact de deux cercles primitifs de fonctionnement
2.2.3.5
angle total de conduite
angle dont tourne la roue depuis le début jusqu’à la fin du contact sur un flanc
2.2.3.6
arc total de conduite
arc de cercle de référence parcouru par un point de la roue depuis le début jusqu’à la fin du contact sur un flanc
2.2.3.7
angle de conduite apparent
angle dont tourne la roue depuis le début jusqu’à la fin du contact sur un profil apparent
2.2.3.8
arc de conduite apparent
arc de cercle de référence parcouru par un point de la roue depuis le début jusqu’à la fin du contact sur un profil apparent
2.2.3.9
angle de recouvrement
angle compris entre les plans axiaux passant par les extrémités d’une même ligne de flanc de référence
Note 1 à l’article: L’angle de recouvrement est égal à la différence entre les deux angles définis
2.2.3.10
arc de recouvrement
arc de cercle de référence compris entre les plans axiaux passant par les extrémités d’une même ligne de flanc de référence
Note 1 à l’article: L’arc de recouvrement est égal à la différence entre les deux arcs définis
2.2.3.11
rapport de conduite apparent
quotient de l’angle de conduite apparent par le pas angulaire
2.2.3.12
rapport de recouvrement
quotient de l’angle de recouvrement par le pas angulaire ou de la largeur de denture par le pas axial
2.2.3.13
rapport total de conduite
quotient de l’angle total de conduite par le pas angulaire
Note 1 à l’article: Le rapport total de conduite est égal à la somme du rapport de conduite apparent et du rapport de recouvrement.

2.2.4   Conduite (engrenages parallèles à développante)15)

2.2.4.1
longueur de conduite par le profil
longueur de la ligne de conduite, entre le cercle de tête de la roue menée et le cercle de tête de la roue menante
2.2.4.2
contact d’approche
contact en tout point du segment de la ligne de conduite compris entre le cercle de tête de la roue menée et le point primitif
2.2.4.3
contact de retraite
contact en tout point du segment de la ligne de conduite compris entre le point primitif et le cercle de tête de la roue menante
2.2.4.4
longueur d’approche
longueur du segment de la ligne de conduite sur lequel s’effectue le contact
2.2.4.5
longueur de retraite
longueur du segment de la ligne de conduite sur lequel s’effectue le contact de retraite
2.2.4.6
longueur de recouvrement
longueur égale au produit de la largeur de denture par la tangente de l’angle d’hélice de base

3   Roues et engrenages coniques et hypoïdes

3.1   Roues coniques

3.1.1   Cônes (droits de révolution)

3.1.1.1
cône de référence
surface de référence d’une roue conique
3.1.1.2
sommet
sommet du cône de référence d’une roue conique
3.1.1.3
cône primitif de fonctionnement
surface primitive de fonctionnement d’une roue conique, dans un engrenage concourant
3.1.1.4
cône de tête
surface de tête d’une roue conique ou hypoïde
3.1.1.5
cône de pied
surface de pied d’une roue conique ou hypoïde
3.1.1.6
cône complémentaire (sous-entendu: externe)
cône dont les génératrices sont perpendiculaires à celles du cône de référence, à l’extrémité externe (côté opposé au sommet) de la largeur de denture
3.1.1.7
cône complémentaire interne
cône dont les génératrices sont perpendiculaires à celles du cône de référence, à l’extrémité interne de la largeur de denture
3.1.1.8
cône complémentaire moyen
cône dont les génératrices sont perpendiculaires à celles du cône de référence au milieu de la largeur de denture
3.1.1.9
interne
qualificatif applicable à tous les termes définis à partir du cône complémentaire interne
3.1.1.10
moyen
qualificatif applicable à tous les termes définis à partir du cône complémentaire moyen
3.1.1.11
profil (par abréviation de «profil apparent»)
section d’un flanc d’une roue conique ou hypoïde par le cône complémentaire
3.1.1.12
roue cylindrique équivalente
roue cylindrique fictive ayant pour section droite le développement de la section de la roue considérée par le cône complémentaire

3.1.2   Dimensions de cônes

3.1.2.1
angle de référence
m
angle entre l’axe et la génératrice du cône de référence et contenant la génératrice du cône de pied
3.1.2.2
angle primitif de fonctionnement
angle entre l’axe et la génératrice du cône primitif de fonctionnement contenant la génératrice du cône de pied
3.1.2.3
cercle de référence
cercle d’intersection du cône de référence avec un plan perpendiculaire à l’axe, sur lequel le pas a la valeur spécifiée
Note 1 à l’article: Par convention, ce cercle se confond généralement avec le cercle d’intersection du cône de référence et du cône complémentaire.
3.1.2.4
diamètre de référence
diamètre du cercle de référence
3.1.2.5
angle de tête
angle entre l’axe et la génératrice du cône de tête et contenant les dents de la roue
3.1.2.6
angle de pied
angle entre l’axe et la génératrice du cône de pied, en dehors duquel se trouvent les dents de la roue
3.1.2.7
angle complémentaire
angle aigu entre l’axe et la génératrice du cône complémentaire à l’intérieur duquel se trouve la roue conique
3.1.2.8
cercle de tête
intersection du cône de tête avec le cône complémentaire
3.1.2.9
cercledepied
intersection du cône de pied avec le cône complémentaire
3.1.2.10
diamètre de tête
diamètre du cercle de tête
3.1.2.11
diamètre de pied
diamètre du cercle de pied
3.1.2.12
angle de spirale
<en un point d’un flanc de dent d’une roue conique spirale ou hypoïde> angle entre la droite joignant ce point au sommet du cône primitif et le plan tangent au flanc en ce point
Note 1 à l’article: Habituellement, l’angle de spirale est défini au milieu de la largeur de denture.

3.1.3   Dimensions et caractéristiques longitudinales

3.1.3.1
largeur de denture
largeur de la partie dentée de la roue, mesurée suivant une génératrice du cône de référence
3.1.3.2
génératrice(par abréviation de «longueur de génératrice»), f
distance suivant une génératrice du cône de référence entre le sommet de cône et un cône complémentaire
Note 1 à l’article: Par exemple, génératrice moyenne avec le cône milieu, génératrice extérieure avec le cône complémentaire.
3.1.3.3
face de référence
face plane de la roue à tailler, perpendiculaire à l’axe, par rapport à laquelle sa position axiale est déterminée
3.1.3.4
distance de référence
<roue conique> distance entre le point d’intersection de l’axe et du cône de référence et la face de référence
<roue conique engrenage hypoïde> distance entre le point d’intersection de la face de référence avec l’axe et la perpendiculaire commune aux axes des roues coniques
3.1.3.5
distance de tête
distance entre le plan contenant le cercle de tête et la face de référence
3.1.3.6
talon
extrémité de la dent d’une roue conique ou hypoïde, sur le cône complémentaire externe
3.1.3.7
pointe
extrémité de la dent d’une roue conique ou hypoïde, sur le cône complémentaire interne

3.1.4   Saillie et creux

3.1.4.1
hauteur de la dent
distance entre le cercle de tête et le cercle de pied, mesurée suivant une génératrice du cône complémentaire
3.1.4.2
saillie (valeur)
distance entre le cercle de tête et le cercle de référence, mesurée suivant une génératrice du cône complémentaire
3.1.4.3
angle de saillie
différence entre l’angle de tête et l’angle de référence
3.1.4.4
creux
distance entre le cercle de référence et le cercle de pied, mesurée suivant une génératrice du cône complémentaire
3.1.4.5
angle de creux
différence entre l’angle de référence et l’angle de pied

3.1.5   Dimensions (roues coniques droites)

3.1.5.1
angle d’incidence en un point
angle aigu entre une tangente au profil et la normale au cône de référence passant par le point de tangence
3.1.5.2
angle de pression
angle d’incidence au point où le profil coupe le cercle de référence
3.1.5.3
pas
longueur de l’arc du cercle de référence compris entre deux profils homologues consécutifs
3.1.5.4
module
quotient du pas, exprimé en millimètres, par le nombre π, ou quotient du diamètre de référence, exprimé en millimètres, par le nombre de dents
3.1.5.5
diametral pitch
quotient du nombre π par le pas, exprimé en inches, ou quotient du nombre de dents par le diamètre de référence, exprimé en inches
3.1.5.6
épaisseur
longueur de l’arc du cercle de référence compris entre les deux profils d’une dent
3.1.5.7
intervalle
longueur de l’arc du cercle de référence compris entre les deux profils de part et d’autre d’un entre-dent
3.1.5.8
demi-angle d’épaisseur
moitié de l’angle compris entre les deux lignes de flanc de référence d’une dent
3.1.5.9
demi-angled’intervalle
moitié de l’angle compris entre les deux lignes de flanc de référence d’un intervalle

3.1.6   Cordes (roues coniques droites)

3.1.6.1
corde
<roue conique droite> corde de référence sur le cône complémentaire
3.1.6.2
saillie à la corde
<roue conique droite> saillie à la corde sur le cône complémentaire

3.1.7   Types de roues coniques et hypoïdes

3.1.7.1
roue plate
roue conique dont l’angle de référence est de 90°
3.1.7.2
roue de champ
roue conique ou hypoïde dont les angles de tête et de pied sont de 90°
3.1.7.3
roue conique à denture inclinée
roue conique définie à partir d’une roue plate dont les lignes de flanc de référence sont des lignes droites, tangentes à un cercle concentrique
3.1.7.4
excentrement des lignes de flanc
plus courte distance entre les lignes de flanc de référence et le sommet de la roue plate à partir de laquelle est définie la roue conique à denture inclinée
3.1.7.5
roue octoïde
roue conique définie à partir d’une roue plate à flancs rectilignes dans des plans normaux
Note 1 à l’article: Ces profils sont une approximation d’une développante sphérique et des profils en développante de la roue cylindrique équivalente.

3.1.8   Outils de taillage par génération

3.1.8.1
angle de tête d’outil
<roue plate> moitié de l’angle compris entre les lignes d’intersection du cône de tête avec les deux flancs d’un entredent
3.1.8.2
module d’outil
le plus grand des modules normalisés que l’outil permet d’obtenir dans le taillage des dents de hauteur normalisée
3.1.8.3
diametral pitch d’outil
le plus grand des diametral pitches normalisés que l’outil permet d’obtenir dans le taillage des dents de hauteur normalisée

3.2   Engrenages coniques et hypoïdes

3.2.1   Types d’engrenages

3.2.1.1
engrenage conique droit
engrenage constitué de deux roues coniques droites conjuguées à développante
3.2.1.2
engrenage conique hélicoïdal
engrenage concourant constitué de deux roues coniques hélicoïdales conjuguées
3.2.1.3
engrenage spiro-conique
engrenage concourant constitué de deux roues coniques spirales conjuguées
engrenage hypoïde
3.2.1.5
engrenage de champ
engrenage concourant ou gauche, d’angle des axes égal à 90°, constitué d’une roue de champ et d’un pignon conjugué
3.2.1.6
engrenage cylindrique équivalent
engrenage fictif constitué des deux roues cylindriques équivalentes conjuguées des roues d’un engrenage conique

3.2.2   Hauteurs et jeux (engrenages concourants)

3.2.2.1
hauteur utile
distance entre le cercle de tête d’une roue conique et celui de la roue conjuguée, mesurée suivant la génératrice commune des deux cônes complémentaires
3.2.2.2
vide à fond de dent conique
distance entre le cercle de tête d’une roue conique et le cercle de pied de la roue conjuguée, mesurée sur la génératrice commune des deux cônes complémentaires
3.2.2.3
jeu primitif
longueur de l’arc de cercle primitif de fonctionnement dont on peut tourner au maximum une roue lorsque la roue conjuguée reste fixe
3.2.2.4
sommet d’un engrenage
sommet commun des deux cônes primitifs de fonctionnement d’un engrenage conique
3.2.2.5
angle des axes
angle égal à la somme des angles primitifs d’un engrenage conique
Note 1 à l’article: Cette définition n’est pas applicable aux engrenages hypoïdes.

Seules les parties informatives des normes sont consultables gratuitement. L’accès au contenu intégral de la norme est payant.

Pour cela , voir le site : iso.org

 Voir nos services en : taillage d’engrenage 

Les commentaires sont fermés.

  • Maintenance sous 24 h     Modélisation de vos outillage et machine en 3D     Venez voir nos vidéo